Nous suivre

Facebook Twitter Instagram

close
Se connecter
Mot de passe oublié ?
close
Cet article à bien été ajouté à votre panier

Accueil /

Quand le vin nous rend meilleur ?

Le 4 avril 2017|

Réconcilier l'âme humaine et le vin, telle est la gageure que l'auteur s'est fixée. Le résultat est une petite gourmandise littéraire qui se laisse déguster sans faim. Au diable les accords mets et vin, place aux accords "hommes et vin" ! Pour son quatrième ouvrage, Azélina Jaboulet-Vercherre nous livre une vision encore plus personnelle et plus ludique du vin.


Le point de départ du livre est certainement une forme d’agacement contre la dictature des accords mets et vin qui règne parfois en maître dans les esprits. En plus d’être une dégustatrice hors pair, Azélina Jaboulet-Vercherre est une brillante universitaire dont la plume décapante permet d’offrir une nouvelle approche du vin.

Par ce livre dénué de toute prétention scientifique, elle choisit de nous présenter un bouquet de personnages dont elle avoue la nature aléatoire. Différents traits de caractères humains sont ainsi finement croqués afin de pouvoir y associer une appellation ou un vin en particulier. Dans son avant-propos, elle précise son intention.

« La perception sensorielle est propre à chacun. Bien que pratiquement inaliénable, elle s’épanouit lorsqu’on la partage. Personnalisez un vin : en trouvant son buveur idéal, vous saluerez ses particularités, la grandeur de son terroir, le cœur mis à l’ouvrage. Vous pourriez penser que c’est impossible, dénué de sens comme de science, outrancier – et vous auriez raison. Mais le vin et la raison ne forment pas un couple harmonieux. »

Morceaux choisis :
Le philosophe (p.16) : il s'intéresse à l'ontologie – pas l'étiquette : proposez lui un vin "de France" cultivé sur le terroir d'arènes granitiques de lansac, issu du cépage roussanne. Cuvée Brave Margot, domaine le bout du monde.
http://www.la-bouteille.com/vin-nature-roussillon/1003-domaine-le-bout-du-monde-brave-margot.html

Le complexé (p.44) : il atteint un stade supérieur de timidité. Il trouvera sans difficulté à s'attirer quelque céphalée avec un cava premier prix de chez Freixenet.
https://www.auchan.fr/cordon-negro-cava-freixenet-brut/p-c395902

L’anxieux (p.60) : toujours sous contrôle plein d'appréhension : un vin fin aux savoureuses vertus anxiolytiques, un chambolle-musigny (premier cru, le Cras Domaine G. Roumier, Bourgogne).
http://walter-wine.com/domaine-georges-roumier/domaine-georges-roumier-chambolle-musigny-1er-cru-les-cras-2014-271.html

Le radin (p. 83) : Il a des élastiques plein les proches et fait place nette sur le chemin de son avarice. Il mérite difficilement mieux que la fontaine à vin de Listel.
http://www.cdiscount.com/vin-champagne/bag-in-box-l-uni-verre/vdp-listel-grain-rose-bib-r-3l/f-1293203-bibvdplistrs3l.html

L'effrontée (p.25) : Rien ne freine ses audaces, vous aimez sa posture irrévérencieuse et cherchez un vin qui la récompense de sa hardiesse. Le sauternes Clos 19bis de Vincent Quirac sera de nature à l'impressionner, jusqu'à lui donner une bonne leçon d'humilité. http://www.cavepurjus.com/fr/vins-natures-bio-bordeaux/sauternes-2014-clos-du-19-bis-vincent-quirac.html

null
LE LIVREL'AUTEUR

 

Azélina Jaboulet-Vercherre sera l'invitée de la Librairie de la Comédie, à Bordeaux, le 27 avril 2017 à 19h30 pour parler de son ouvrage. Plus d'informations sur la rencontre.

Paiement sécurisé

Commandez en toute sécurité

Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client

Disponible pour tous renseignements